Coline Malice

Un bloc insoumis, ravageur et foudroyant d’esprit et d’espoir en l’être humain.
Un peu rock, un peu gitane, un peu hippie, un peu folk, mi-ange, mi-démon, elle s’inspire un brin d’Higelin, de Thiéfaine ou de Béranger, ...(…).
Elle se confie au fil des mots qu’elle aime. Sa corde vocale vibre.
Spontanée, surprenante au gré de l’émotion qui passe, sa voix est généreuse.
Bref, Coline Malice apporte du neuf de l’inédit." (in « Le Dauphiné Libéré », avril04).
Belge, auvergnate d’adoption, elle écrit, compose et chante ses chansons depuis une quinzaine d’années.
L’univers de cette chanteuse est populaire et engagé.